acceuil "les amis de Tuili"  
 
 


Présentation de l'association

La naissance de l'association

En 1980, à Evry, un jeune étudiant en gestion, originaire de Tuili au Burkina Faso, rencontre Marc Héber-Suffrin. Il a dès lors une famille en France et se lie d'amitié avec des gens de l'agglomération et du département.

Ceux-ci ont créé, en 1989, l'association Les Amis de Tuili afin de financer les projets de développement du village et de favoriser les occasions de connaissance mutuelle à travers des rencontres à Tuili et à Lisses.

Depuis 2006, dans le cadre de la décentralisation, des élections municipales ont été organisées. Mais Tuili est un village trop petit. Il a été regroupé avec Kombissiri. A Tuili , il y a 26 représentants , un homme et une femme par village. Ils sont bien sûr devenus nos partenaires, car ils sont légitimes dans la représentation de la population, et leur entremise contribue au renforcement de la démocratie. 

C'est à Tuili, au sein de l’amicale des conseillers municipaux de Tuili, que se discutent et se décident les actions de développement du village et les priorités dans les projets d'éducation, de santé, les projets économiques...

Les Amis de Tuili

En Essonne, l'association Les Amis de Tuili apporte une contribution matérielle à la réalisation de projets du village.

A Ouagadougou, l'ADT, Association pour le Développement de Tuili et l'AJT, Association des Jeunes de Tuili rassemblent, des adultes et des jeunes originaires de Tuili et installés à la ville. En Essonne, l'association compte une cinquantaine d'adhérents qui cotisent mensuellement. C'est la principale ressource de l'association. Depuis 1996, la commune de LISSES et le conseil général de l'Essonne ont apporté leur soutien financier. Ces subventions ont été reconduites en 2010.

De plus, l'association favorise les occasions de connaissance mutuelle, en particulier à Tuili, lors de chantiers où les jeunes du village et les jeunes français travaillent ensemble.

Des Partenaires,       (contacts des partenaires)

Depuis 1994, des parisiens regroupés au sein de l'association ATOUT LIRE au BURKINA, ont organisé des séjours à Tuili avec l'AJT.

En 1996, un groupe de jeunes scouts de Ris-Orangis a organisé un camp à Tuili pour la construction d'un poulailler. Depuis, plusieurs autres voyages ont permis d'autres chantiers. Celui de l'été 2000 a permis la construction des murs de l'école de Logdin. En 2001, les chantiers des jeunes ont permis de finir le centre d'accueil et d'avancer dans la construction du lycée.

Depuis 1997, l'amicale laïque de Guilers séjourne à Tuili et participe à des travaux avec les habitants chaque été. En particulier ce sont les bretons qui ont construit le centre d’accueil de Tuili où nous logeons lors de nos voyages. Des discussions avec la ville jumelée d'Aue Fallstein en Allemagne sont menées pour travailler sur plusieurs projets de développement.

Depuis 2008, notre action consiste à aider l'amicale des conseillers municipaux de Tuili.
Ceux-ci choississent les projets à mener, et nous les aidons financièrement. Nous recevons en échange des justificatifs de toutes les dépenses. Avec l'aide du budget municipal, ils prennent en charge les frais de maîtrise d'oeuvre, et comme ils ont su créer des partenariats, nous avons des coûts de projets en baisse.